BITCOIN, quel avenir pour l’économie mondiale

?Et pourra t-il remplacera la monnaie actuelle

Dans nos jours, un Bitcoin est équivalent à plus de 50.000$. Le Bitcoin qui est une “monnaie numérique” et surtout une monnaie décentralisée, c-à-d. aucun moyen de le contrôler est possible.
Le Bitcoin a été inventé par des anonymes avec l’appellation de “Satoshi Nakamoto”, il s’agit d’une cryptomonnaie limitée et très sécurisée, chose qui a fait tourner plusieurs investisseurs vers elle dont, récemment, le PDG de Tesla, Elon Musk, qui a investi 1.5 Milliard de Dollars en Bitcoin. Alors, une telle orientation envers cette monnaie aura-t-elle des impacts sur l’économie mondiale ?

:Au niveau des transactions

Grace à la crise sanitaire, l’économie mondiale se dirige fortement vers le numérique. A titre d’exemple, le Maroc a enregistré une hausse des transactions en ligne de 43% en décembre 2020 par rapport au mois de janvier de la même année selon le CMI.

Donc, une monnaie digitale sera beaucoup plus favorisée que la monnaie fiduciaire pour réaliser facilement ces transactions et sans taxes élevées à l’opposé du régime mondial bancaire actuel qui impose des taxes sur chaque transaction effectuée.

En plus, cette cryptomonnaie est caractérisée par la transparence et l’absence de risque de fraude ou de corruption et les informations relatives aux opérations réalisées chaque jour sont à la disposition de tout le monde (par blockchain) d’où des transactions plus faciles, moins couteuses et même sans frontières.

:Au niveau de l’inflation

La monnaie fiduciaire actuelle, au niveau mondial, est en train d’être dupliquée en infinité de pièces afin de relancer l’économie mondiale à l’image des Etats Unis d’Amérique qui a présenté un projet de relance de 1.9 Trillion de dollars. Concernant le Maroc, à l’instar de la plupart des pays au monde, le Roi a annoncé une relance de 120 Milliards de dhs (11% de PIB. Cela, causera certainement une augmentation de la masse monétaire et donc une perte de valeur de la monnaie aurait place à moyen terme et à long terme.

Ainsi, une augmentation des prix ou plus précisément l’inflation. Donc, une monnaie numérique comme le fameux Bitcoin sera appropriée grâce à sa quantité très limitée (21 millions pièces). Chose qui va rendre l’inflation une probabilité faible voire impossible.

: Une aubaine pour les pays pauvres

Au niveau des pays pauvres, un nombre important de la population n’ont pas l’accès aux services bancaires à cause soit de leur situation financière désavantageuse ou de manque de confiance vis-à-vis de ces institutions. Ce qui mène à des difficultés en termes des crédits et en termes de financement des agents économiques en général dans ces pays. D’où l’utilité des cryptomonnaies qui garantissent une utilisation simple et sécurisée, et qui seront au profit de tout le monde sans distinction.

Finalement, le Bitcoin peut impacter l’économie mondiale positivement et négativement au même temps. Le premier coté se manifeste à travers les couts faibles des transactions, un taux d’inflation très bas et des multiples opportunités pour les pays pauvres.

Pourtant, au niveau des inconvénients, le Bitcoin peut remuer les infrastructures des banques et leur fonctionnement, en plus de sa participation à l’encouragement des transactions criminelles ainsi que le blanchiment d’argent.

BITCOIN, QUEL AVENIR POUR L’ECONOMIE MONDIALE

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *